L'intégration des réflexes archaïques


1. Comprendre l'importance des réflexes
2. L'équipe "réflexes"
3. Des vidéos

1. Comprendre l'importance des réflexes

Comprendre l'importance des réflexes pour grandir, apprendre et vivre heureux

Nombreux sont les enfants mais aussi les adultes qui rencontrent des difficultés de comportement, qui ne trouvent pas leur place, qui manquent de confiance en eux, qui vivent sous tension permanente, qui ont du mal à progresser, à apprendre, à choisir... Ils réagissent comme s'ils étaient en situation de survie, où tout est difficile. Ils ne peuvent vivre pleinement leur vie. C'est souvent le signe que des réflexes archaïques restent non intégrés.

Les réflexes archaïques sont des mouvements involontaires, instinctifs que l'on observe chez le nouveau-né, déclenchés par des stimuli internes/externes.

Leur présence est le signe du bon développement du système nerveux et du tonus musculaire. Raisons pour laquelle les pédiatres en contrôlent systématiquement quelques-uns lors du premier examen à la maternité.

Certains réflexes apparaissent pendant la vie fœtale, d'autres pendant l'accouchement et quelques-uns durant les premières semaines qui suivent la naissance. Sans ces réflexes archaïques, nous serions dans l'impossibilité de vivre et de fonctionner normalement.

Grâce aux multiples stimuli sensoriels et à ces mouvements réflexes du corps, l'enfant va pouvoir terminer la maturation de son cerveau en créant des réseaux de fibres nerveuses, un réseau de communication entre toutes les parties de son système nerveux. L'intégration des réflexes jouent donc un rôle crucial dans le bon fonctionnement de son système nerveux central.

Les réflexes archaïques sont progressivement effacés et finissent par disparaitre pour laisser la place à des programmes initiés par les plus hauts centres du cerveau.

Malheureusement, on constate que chez de nombreux enfants et adultes, certains réflexes ne se sont pas intégrés complètement.

Quels impacts peuvent avoir des réflexes intégrés?

La sphère des apprentissages cognitifs : attention, mémorisation, concentration, compréhension, pensée, organisation, scolarité, lecture, écriture, créativité...
La sphère des apprentissages émotionnels : gestion des relations, émotions, stress, confiance et estime de soi, centrage, sentiment de sécurité, mieux être, joie...
La sphère des apprentissages physiques et posturaux : coordination, équilibre, motricité fine et globale, bonne posture, démarche, mobilité due à des troubles neurologiques, développement moteur, conscience du corps, tonus...


Que va faire le professionnel en séance ?

Après avoir réalisé un bilan, il va travailler à redonner au système nerveux, une 2ème chance de se développer comme il aurait dû le faire normalement. Les étapes inachevées restent en mémoire dans notre corps, il suffit alors en séance de redonner au corps la stimulation nécessaire à le remettre dans le droit chemin de son évolution.

Les outils du professionnel ?

Des pressions isométriques, des auto remodelages, des mouvements rythmiques qui rappellent les mouvements du bébé, la respiration consciente, des mouvements des yeux, des jeux avec sacs de riz, des balles...

Le ressenti dans le corps et la pratique debout et au sol seront privilégiés pour favoriser l'intégration des outils.

Entre les séances, des mouvements simples sont impérativement à pratiquer à la maison (max. 10 min. par jour) pour que la méthode soit efficace.

Je suis disponible pour des conférences, des ateliers, des fomations,...

J'interviens dans les écoles (primaires et secondaires) pour venir former des enseignants, réaliser l'observation de 8 réflexes archaiques pour les jeunes et accompagner le corps enseignants à la mise en place d'un suivi efficace.

N'hésitez pas à venir vers moi pour en savoir plus: Daphné Discart +32 473 78 32 92

2. L'équipe réflexes

3. Vidéos